Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Présentation de Marie - Site réseau

Agenda

Tout l'agenda
« October 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Marie Rivier

Marie Rivier est la fondatrice des soeurs de la Présentation de Marie. Aujourd'hui elle est à la source d'une grande famille où des religieuses mais aussi des laïcs associés, des collaborateurs, des amis trouvent en elle un modèle pour vivre à leur tour l'Evangile au coeur du monde.

Marie Rivier est née à Montpezat (Ardèche) en 1768. Une chute la rend infirme dès l’enfance. Pendant quatre ans, elle prie Marie de la guérir. « Si tu me guéris, je t’amènerai des enfants, je leur ferai l’école »…

Elle est guérie. S’annonce alors sa vocation d’éducatrice. A dix huit ans, elle ouvre une école à Montpezat malgré les réticences de son curé. Très vite, elle gagne la confiance de tous.

La foi de Marie Rivier
La foi de Marie Rivier est active et communicative : une foi qui la pousse à annoncer l’Evangile « en un temps où personne n’osait parler de Dieu et se dire chrétien »

Chaque jour après la classe, elle réunit les jeunes filles pour leur donner une formation humaine et chrétienne. Elle forme les adultes de la paroisse et les personnes qui appartiennent aux tiers ordres de Saint Dominique et de Saint François.

En ces temps de terreur où tout acte religieux devient suspect, elle convoque en secret les assemblées du dimanche. Petite et frêle, Marie Rivier se sent responsable de la foi de son peuple.

L'audace de Marie Rivier
Le désir ardent de partager son amour pour Jésus la remplit d’audace. En 1794, elle quitte Montpezat pour Thueyts, un village voisin. Alors que les communautés religieuses sont dispersées, les églises fermées au culte, elle appelle d’autres jeunes filles : « Mettons nous ensemble et nous ferons l’école ». Ainsi naît le 21 novembre 1796 une nouvelle famille religieuse : la Présentation de Marie.

L’école sera le moyen privilégié pour annoncer Jésus Christ aux enfants et aux jeunes. Les plus délaissés seront son souci constant.

Une passion en Marie Rivier
Marie Rivier brûle d’annoncer Jésus Christ partout, bien au-delà des vallées de l’Ardèche. Elle entrevoit même pour sa communauté un rayonnement au-delà des mers. En effet, dés 1853, des sœurs répondront à l’appel des évêques du Canada.

Lorsqu’elle meurt le 3 février 1838, elle a déjà fondé 141 écoles réparties dans 14 diocèses.
La vie de Marie Rivier, la réalisation de son œuvre ne sont que la longue histoire d’une grande confiance en la Vierge Marie.

Un témoin pour Aujourd'hui
Marie Rivier, témoin pour son époque reste témoin pour aujourd’hui. Elle a été déclarée bienheureuse par le Pape Jean Paul II le 23 mai 1982.

Vidéo

 Bibliographie

 

  • Règlement des écoles chrétiennes des sœurs de la Présentation de Marie
  • Derniers avis de Marie Rivier
  • Vos filles prophétiseront, Père REY-MERMET, sj
  • Marie Rivier, son cœur, sa main , Isabelle BOUCHARD
    (correspondance de Marie Rivier en trois volumes)
  • Marie Rivier ou la force de la foi , René GASPIN
  • Une parole de feu, Marie Rivier, Anne Christine PELLESCHI
  • Anne Marie Rivier et le journal des sœurs de la Présentation de Marie
    (bande dessinée)
  • Flamme de feu, Albert Marie LASSUS